Les sportifs aguerris connaissent de façon perpétuelle des réussites et des échecs. Ces derniers ne sont pas toujours faciles à vivre et amènent les habitués à puiser au sein de leurs ressources en vue de se reconstruire. Mais chez les novices et débutants, il est plus difficile de retrouver l’envie et le goût de l’effort après un échec sportif. Voici donc trois conseils pour vous aider à mieux vous en sortir.

Accepter l’échec : opportunités d’évolutions avec le sourire

Incontestablement, tout le monde a connu l’échec à un moment ou un autre de sa vie. Pourtant, beaucoup d’athlètes arrivent tout de même à redresser la barre et devenir meilleur.
Ainsi, bien que difficile à vivre, en aucun cas le fait d’échouer ou de faire des erreurs ne doit vous freiner dans la poursuite de vos ambitions. De plus, accepter des évènements comme ils viendront vous libérera des contraintes du quotidien. Ensuite, il vous sera possible de vous mettre sur le chemin de la réussite.

Enfin, il ne faut pas hésiter à en rigoler. Cela peut vous paraître anodin, mais vous serez étonné de la quantité de personnes qui échouent dans des compétitions de grande envergure. Elles n’en perdent pas leur motivation pour autant. Vous pourrez mieux affronter les échecs en souriant grâce à la Fédération Française de Lose. Ce site est sans conteste riche en échecs parfois drôles, mais vous rappellera que l’échec fait partie de la réussite.

Il est donc préférable d’en rire, puis d’avancer. Plus vous connaîtrez d’échecs, plus vous mettrez des chances de réussite de votre côté. En effet, vous saurez de mieux en mieux comment les éviter.

Améliorez votre dialogue intérieur

Ici, vous comprendrez un peu plus pourquoi il est important de garder le sourire après un échec sportif. La petite voix (ou les voix chez d’autres) dans votre esprit a un rôle très important dans notre quotidien.

La qualité de ces discussions influera sur celle de votre vie sportive. Si cette voix vous inspire constamment du doute, de la peur ou de l’anxiété, vous ne pouvez que subir ces émotions à chaque fois. 

Mais si à l’inverse, vous gardez un état d’esprit souriant, cette voix vous délivrera des phrases d’encouragement et de support. Effectivement, elle sera clairement votre meilleure alliée pour réussir.

Il vous est possible de prendre le contrôle sur cette voix de diverses manières. En plus du sourire, la méditation pourra certainement vous aider à accepter un échec sportif. Essayez de vous encourager avec des affirmations comme « je peux le faire », « je suis confiant », « je suis capable ». Il faudra avant tout prendre conscience du message que vous vous répétez face aux échecs, puis vous trouver une solution pour solutionner le problème.

Apprenez à être patient

Sachez que le succès n’est pas un sprint, mais une course de fond. En cas d’échec inespéré, dites-vous que ce n’est qu’un passage temporaire. Considérez votre échec sportif comme s’il faisait partie intégrante de vos prochaines réussites. Souvent, les plus belles victoires succèdent aux plus grands échecs. Il vous faut garder la foi en votre capacité à atteindre vos objectifs.

Pour cela, il faudra rester patient et travailler dur tout en prenant le temps de planifier minutieusement vos actions. Il est important de prendre le temps d’analyser la source de l’échec pour ne pas répéter ce dernier à l’avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici